Bonjour tout le monde,

Les secteurs de la production de végétaux d’ornements, de légumes et de fruits sous serre vivent des périodes riches en défis…  Et en opportunités!  Que ce soit pour stimuler l’environnement d’affaire et optimiser la gestion des risques, pour accroître la diversification de la production et des marchés, pour faire rayonner la serriculture auprès des consommateurs et des investisseurs, ou encore pour propulser la modernisation et l’amélioration de l’efficacité énergétique des infrastructures de production, une panoplie de ressources sont à notre disposition.  L’avenir de la serriculture au Québec s’annonce prometteur!

Notamment, la Table Filière Horticole animée par la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ), dont Les Producteurs en serre du Québec (PSQ) sont membres, portent depuis quelques années un projet de promotion générique de l’horticulture ornementale.  L’utilité et l’efficacité de ce genre d’initiative collective ne se démentent pas, qu’elle prenne ou non la forme d’une Chambre de coordination et de développement (CCD).  Gardons cependant à l’esprit que l’attrait d’une telle démarche va au-delà du renforcement du dicton que l « union fait la force »!  En effet, les adhérents à une telle démarche sont en droit de s’attendre que des résultats tangibles en découleront: par exemple, des résultats chiffrés montrant l’accroissement progressif des ventes aux magasins à succursales et des dépenses de consommation des ménages québécois.

Dans les prochaines semaines, la Table filière horticole organisera une tournée des régions du Québec afin de valider l’utilité de la création d’une CCD pour la promotion générique de l’horticulture ornementale.  Faisons en sorte que les perceptions et commentaires des producteurs et autres membres de l’industrie servent ultimement la réalisation d’une stratégie de croissance du secteur aussi tangible que celle présentée par les PSQ pour le volet production en serre.  Des objectifs spécifiques et chiffrés, dont l’atteinte est planifiée dans le temps de manière optimale, et qui poussent à l’action…  Voilà ce qu’il nous faut pour mobiliser l’ensemble du secteur!

Je vous le rappelle, les PSQ ont récemment dévoilé les grandes lignes de leur stratégie de croissance pour le secteur de la production des végétaux d’ornements sous serre , et de leur plan d’expansion de la production de légumes et de fruits.  De telles visions concrètes, positives et rassembleuses sont absolument nécessaires pour s’assurer de la pleine participation des entreprises à un mouvement collectif engageant.

Mais ce n’est pas tout!  Afin de faire miroiter un avenir prometteur aux entreprises serricoles, les décideurs devront s’imposer pour faire en sorte que l’environnement d’affaire soit propice aux investissements engendrant le développement de notre industrie…  Appuis financiers et techniques, subventions et réglementations structurantes seront nécessaires, notamment lorsque la disponibilité et l’accès à l’énergie et au capital sont concernés.

Finalement, n’oubliez pas de réservez votre avant-midi du 17 novembre prochain afin de participer à notre assemblée générale annuelle qui se tiendra, cette année encore, dans le cadre de l’Expo-FIHOQ.  Au plaisir de vous y rencontrer!

André Mousseau
Président Les Producteurs en serre du Québec