Tarif d’électricité propre pour le secteur de la production en serre.

Longueuil, le 10 juillet 2020– Les Producteurs en serre du Québec tiennent à souligner l’importance de la décision du Conseil des ministres  et du Premier ministre Legault d’appuyer Hydro Québec dans sa requête à être déposée auprès de la Régie de l’énergie.  Cette requête vise à donner accès  aux productions en serre de toutes tailles au tarif d’option d’électricité additionnelle (OÉA) afin d’augmenter l’autonomie alimentaire des québécois dès maintenant et dans le futur.

Depuis déjà plusieurs  années, le PSQ demande  l’amélioration des critères d’admissibilité au tarif d’option d’électricité additionnelle afin de permettre à un plus grand nombre de producteurs d’accéder à cette énergie propre et abondante au Québec. Le tarif qui s’appliquera à l’ensemble des productions devrait permettre d’ici 5 ans de réduire de 286,000 tonnes les émissions de GES en remplacement des produits pétroliers.

Rappelons que le tarif OÉA est un tarif interruptible qui requiert  de l’utilisateur des investissements additionnels car, en période de pointe, il doit utiliser une autre source sur demande d’Hydro Québec. Une économie substantielle pour Hydro Québec  qui n’a pas à acheter à prix fort sur les marchés extérieurs.

Le tarif de 5,59 /Kwh est juste mais à lui seul il sera insuffisant pour atteindre l’objectif de doubler la valeur de la production en serre. Mentionnons à titre d’exemple, qu’un hectare de serre  produit plus de 600 tonnes de tomates/ année, créant 20 emplois et nourrissant  60 000 personnes à raison de 10kilos/personne. La production  d’un kilo de tomates nécessite  3 kwh d’énergie pour l’éclairage de photosynthèse.

 Cette première décision est importante et nécessaire en appui à cet ambitieux plan de croissance de l’industrie. D’autres mesures sont attendues, notamment une aide à l’investissement  et à la modernisation des serres, de même qu’un programme de soutien à la conversion et à l’utilisation de l’électricité comme source d’énergie propre.

La Régie de l’énergie qui sera saisie du dossier a déjà recommandé, dans une décision antérieure, l’abaissement du seuil d’admissibilité et un assouplissement dans l’application du tarif de développement économique.

Par ailleurs, le PSQ a obtenu l’aide du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale pour la formation de producteurs qui souhaitent répondre à la demande du Premier ministre et participer à ce projet de société qui vise à améliorer l’autonomie alimentaire du Québec et ce dès cet automne.

 

Source : Claude Laniel

Les Producteurs en serre du Québec

Tél. : 514-703-0540

Contact :

André Mousseau, président 450-795-3383

 

Pour lire l’article de « La Terre de chez nous », cliquer ici

Pour lire l’article du « Journal de Montréal », cliquer ici

Pour lire l’article de « La Tribune », cliquer ici