2011-2012

  • Le SPSQ, le CIDES et Jean Gobeil et associés se sont dotés d’une nouvelle structure pour réaliser des audits énergétiques auprès des producteurs serricoles québécois. Ils ont donc
    participé conjointement à la réalisation de près de 10 audits énergétiques. Ces analyses énergétiques ont favorisé l’implantation de mesures d’efficacité énergétique permettant aux
    entrepreneurs serricoles de diminuer leurs dépenses en énergie.
  • Le Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétiques (BEIE) a proposé à 31 producteurs en serre provenant des deux secteurs de l’industrie (maraîcher et ornemental) de participer à un projet-pilote en serriculture. Le but de ce projet était d’évaluer l’approche intégrée en efficacité énergétique dans les serres au Québec. Pour y participer, les 31 producteurs devaient avoir réalisé un audit énergétique entre 2006 et 2009. Ces audits ont été financés par Hydro-Québec et Gaz Métro.
  • En plus de communiquer nos besoins à Hydro-Québec et au ministère des Ressources naturelles, le SPSQ a également exigé un tarif électrique adapté à la production en serre lors de la présentation de son mémoire à la Commission de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Énergie et des Ressources naturelles (CAPERN).

 

2012-2013

  • Annonce par le gouvernement provincial de la mise en place de tarifs électriques adaptés à la serriculture: Tarif DT (biénergie) et option “énergie additionnelle” pour l’éclairage de photosynthèse;
  • Finalisation du projet intitulé Service d’information sur l’énergie pour les producteurs en serre du Québec, ayant pour objectifs de fournir de l’information aux producteurs en serre du Québec sur tous les aspects reliés à l’énergie dans la production en serre, de favoriser les liens entre les organismes et les experts du milieu relativement à l’énergie et de réaliser une veille énergétique sur les développements technologiques en énergie.
  • Réalisation d’un projet d’étude de faisabilité visant l’utilisation de rejets thermiques industriels comme source de chauffage dans la production en serre au Québec

2014-2015

  • Début du projet Compétitivité maraîchère et serricole visant à permettre à environ 20 entreprises serricoles d’être accompagnées dans leur démarche de transition vers l’utilisation d’énergies renouvelables pour le chauffage des serres et le fonctionnement des équipements, et dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de leurs activités;